ABBAYE SAINT-SAUVEUR DE REDON.

LA GALERIE DES ANGELOTS.

La galerie dites des angelots, c'est une galerie située à l'est du cloître qui menait à l'origine du bâtiment sud du cloître à l'abbatiale.

Elle doit sa dénomination à la présence sur les murs, aux points de rencontre des arcades soutenant la voûte, de sculptures en tuffeau dont la plupart représentent des angelots jouant d'un instrument de musique. La galerie est en cours de restauration.

Ici l'angelot joue d'un instrument à sac du style biniou, ou musette. Ce genre d'instrument existe dans la plupart des provinces françaises et est un instrument de musique traditionnelle.

La sculpture est détériorée, le tube pour gonfler le sac est probablement cassé.

L'angelot tient ici un instrument à cordes frottées il tient dans la main droite un archet, peut être s'agit-il d'une viole de gambe.

L'angelot ne paraît pas jouer d'un instrument peut être s'agit il d'un chef de choeur. (il a l'air de faire des gestes des bras)

dessous un masque de théâtre.

Même angelot que ci-dessus, mais vu plus de face.

Peut être un chanteur. Dessous un masque de théâtre.

Angelot de type plutôt féminin, mais qui ne joue d'aucun instrument.

Même angelot mais vu de face.

Angelot jouant du tambour.

Ici le personnage s'occupe de fruits et fleurs on reconnait une pomme une poire une grappe de raisin mais aussi quelques fleurs. Quel est le symbolisme religieux de cette image? On a l'impression que le personnage repousse cette abondance, est ce une représentation du moine cloîtré qui s'éloigne des biens terrestres.

Angelot jouant d'un instrument à cordes pincées genre guitare ou mandoline.

Ici l'angelot jouerait du basson.

Ici le personnage est sans tête on voit des restes de chevelure, il joue du cor droit.

Sculpture de l'angle sud-ouest.

Ici le personnage est fortement dégradé il paraît jouer d'un instrument quadrangulaire posé à plat (l'eschiquier peut être, l'instrument devait son nom au fait que les touches noires et blanches étaient disposées en damier sur l'instrument, il est représenté dans la cathédrale du Mans vous remarquerez que l'échiquier comporte 8 cases pour 8 lignes, chaque ligne peut donc correspondre a huit notes un octave. Admettons qu'une ligne corresponde aux notes altérées en deux lignes on a toutes les notes par exemple de do à si, et en théorie l'instrument pourrait jouer 4 octaves du plus grave au plus aigu, on a peu de détails sur l'instrument mais il serait un instrument à cordes frappées.

Ici le personnage n'a plus de tête il joue d'un instrument à tuyaux, un orgue. C'est le personnage de l'angle nord-est de la galerie.

Personnage sans tête de l'angle sud-est surmonté de la date de la construction de la galerie et du cloître Richelieu.

Personnage de l'angle sud-ouest de la galerie. Il porte peut être un cymbalum, sous le bras.

Nous remarquons que tous les personnages ne jouent pas d'un instrument de musique certains sont peut être des choristes. Tous les personnages ne surmontent pas des masques de théâtre.

On peut se demander si les sculptures étaient autrefois polychromes.

Une fois restaurée cette galerie du XVIIème siècle devrait être d'une grande beauté, et apportera un plus à la très belle abbaye Saint-Sauveur de Redon qui retrouve peu à peu à

mesure que les restaurations avancent, ses aspects originaux.